17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 10:10

...Mais ce n'est ni la peste, ni le choléra. C'est l'amie d'internet, celle que j'ai rencontrée il y a plus de dix ans, avec les deux autres de la colonne de gauche. 

 

Depuis son dernier passage, le jardin s'est étoffé, a gagné en densité. Je n'ai cessé de planter sur mon bout de terre de la Drôme. J'espère qu'elle s'y trouvera bien, qu'elle aimera chaque fleur, et chaque brin d'herbe, qu'elle fera ami-ami avec les oiseaux et les insectes, qu'elle humera avec ferveur le compost et qu'elle sera émerveillée par l'opulence du potager.

 

Si hier, nous avons partagé religieusement la première fraise, entre le merle, l'homme et moi, je garde les suivantes pour les manger tous ensemble, car demain... Elle sera là. 

 

Fraises mara des bois

Fraises mara des bois

(C'était ma minute gnangnan, ne m'en tenez pas rigueur. Je vais vite me ressaisir.) 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'Almost - dans Jardinage
commenter cet article

commentaires

fée des tiroirs 17/04/2017 23:39

il y a combien d'années que nous sommes toutes venues ?
nous aurions vieilli alors ? enfin ... sauf moi qui fait toujours très jeune ;-)

L'Almost 18/04/2017 06:40

Ça doit bien faire 1 000 ans.

cricri 17/04/2017 12:37

Ben heureusement que tu vas te ressaisir ! J'ai trop d'émotions en ce moment, on a faillit pas pouvoir faire Sybéria, heureusement qu'il leur restait un ordinateur chez Darty !!!! :-p

L'Almost 17/04/2017 12:44

Ca ne te fait pas peur, de venir dans cette ambiance ?

Paul Ussion 17/04/2017 12:35

as-tu le temps d'installer une sculpture en pots d'échappements qui ferait du bruit et de la fumée avant qu'elle arrive ?

L'Almost 17/04/2017 12:44

Les casses doivent être fermées aujourd'hui... Comment faire ? Que j'ai été bête avec mes papillons et mes araignées, alors qu'il ne fallait qu'un peu de particules fines.